Ce que l'art n'est pas  (English)

L'art ne cherche pas à plaire à tout le monde ou même à quelqu'un en particulier, peut-être même pas à soi-même.

L'art ne se préoccupe pas de ce qu'on sait déjà, mais de ce que nous avons besoin de savoir.

L'art n'est pas concerné par le passé, mais par la façon de nous en extirper.    

L'oeuvre d'art n'a rien à voir avec quelque chose d'autre, avec la représentation de quelque chose d'autre. C'est en soi et pour soi une expérience d'une valeur propre pour l'artiste et ses récepteurs et ses réceptrices.

L'art n'a rien à voir avec l'argent, la vente de marchandises, la dissimulation, le camouflage, le déguisement ou la séduction.

L'art n'accepte pas la beauté acceptée du passé, mais essaie de mettre à jour l'inacceptable beauté de notre refus.  

L'art ne vise pas à augmenter la richesse des autres, mais à libérer notre être sain.  

L'art ne vise pas à trouver une forme à un contenu, mais à permettre l'émergence d'une forme qui sera l'espace d'un contenu nouveau.  

L'art n'appartient pas aux experts, c'est ce qui est spécial en nous tous et toutes, plus ou moins développé selon les possibilités qui nous sont ouvertes.  

L'art ne s'intéresse pas à l'intention, mais au besoin de donner forme à nos désirs et à nos énergies verrouillées et qui nous sont encore inconnus.  

L'art n'est pas une simple fantaisie, mais la connaissance de notre situation à ce moment précis de l'histoire.

L'art n'est pas la démonstration d'une technique ou d'une habileté, mais la mise à jour intime et sans peur de l'originalité de notre expérience et du courage de surpasser cette expérience.  

Septembre 2009 - Groupe acrobatiste/Acrobatist Collective