les flammèches

 
Il faut occuper les lycées
Faire entendre les flammèches de notre cris
Et les joies de nos refus surmontés

Il faut rendre à soi-même
Ce qui nous a été pris
Retrouver dans l’endroit qui nous jette
La surface de nos rêves

Il faut placer le pouvoir devant nous
Et l’attaquer pour qu’il se sauve


Devant les préfectures où s’organisent
Les balles de plastique et les gaz lacrymo
Il nous faut une place pour contrer ces menaces
Pour organiser nos défenses et nos chants


Il faut prendre les lieux et les faire entiers nôtres
Conquérir tout l’espace pour refaire nos vies

octobre 2010