Trouble mental

 

Trouble mental d’hôpital

Temporisé de nos colères merveilleuses

Trouble du temps

Destruction des entrailles

Renouvellement des soifs du mieux

 

Trouble mental

Petit bobo truffé de plaies

Enmélanyées de nos vacuums insensés

De nos peurs interminées

De nos envies mal amanchées

 

Petit bobo des plaies des lancinantes périodes de fous :

Putricités stagnantes

 

Hors de moi démons des dieux

Quittez mon siège, mon ventre, mon cœur

Rejoignez les hordes d’ailerons sanglants

Volez ailleurs là où je ne peux plus vous nuire

 

Ne me laissez plus comme une bête en cage

Meurtri par les mésententes de nos rapports

Retrouvez enfin la santé de vos désirs

L’espoir rutilant d’une vie semblable

D’un crime manqué

D’une idylle possible

 

Retrouvez pour moi ce qui ne vous plaît plus

Votre chant n’est autre que vos paroles désespérées

Montrez-moi la suite de mes chaleurs entières

Et aidez-moi à reconquérir le ventre de la nuit